Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» ELECCHIONS
Lun 20 Fév - 18:26 par Invité

» Un angle de vue
Lun 13 Fév - 10:56 par Invité

» Le choix
Ven 10 Fév - 12:24 par Céline

» La Course au large
Jeu 9 Fév - 20:40 par Céline

» au jardin des mots
Mar 7 Fév - 12:03 par V.V.W

» A une rêveuse éveillée..
Lun 6 Fév - 21:31 par Invité

» pitin j'ai mal au crane !!!
Dim 29 Jan - 12:48 par Invité

» MUSE...ZIK
Ven 20 Jan - 15:52 par Invité

» Nous sommes des dormeurs éveillés, des rêveurs lucides
Ven 20 Jan - 15:23 par LINK

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


seins bols gravés dans le marbre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

seins bols gravés dans le marbre

Message  KNIL le Sam 15 Oct - 8:11

La PIETA sculptée dans le marbre solide
par les mains de MICHEL ANGE impavide
exhibe les rondeurs nourricières
statufiées et composées en stabat mater

Deux souffrances extrêmes entremêlées
la maman et le jeune supplicié sur son sein
le fils et la mère de Dieu étreints
fusion et opposés au dessus de la mêlée

La barbarie face à l'amour maternel
la précarité de la vie pour évoquer l'éternel
les yeux de marbre qui implorent
les tourments qui nous dévorent

O sublime MICHEL-ANGE
tu nous ouvres l’univers des anges
dans la lumière divine de ton génie
ton œuvre est allégorie de la vie

On aperçoit les reflets de nos âmes
dans ton magistère qui condamne
tu as ciselé les symboles si évidents
des sentiments et des comportements

Satan débonnaire, joue au malin
aux ombres des enfers il chante ses refrains
et crache un peu de son amer venin
Ô vilain diable ton pacte est léonin !

La sculpture aux yeux d'airain
nous lance un regard empreint
d’un puissant message subliminal
inducteur d’un délire obsidional

La barbarie et la bête immonde
rodent encore en ce bas monde
dans le marbre restent inscrits
la douleur la peur et les cris

Le mépris de l’argument Ad hominem
est une première victoire sur soi même
le détachement l'aboutissement suprême
tel est le sens de ce sibyllin poème !

KNIL

Messages : 66

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum