Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» La douleur
Hier à 16:22 par Invité

» Rap d'amour
Dim 15 Jan - 16:24 par Invité

» au jardin des mots
Dim 15 Jan - 15:31 par Invité

» le rêve
Mer 11 Jan - 10:17 par Invité

» LILO
Sam 7 Jan - 18:56 par LINK

» Egoïste Noël
Dim 1 Jan - 23:50 par Invité

» Le choix
Mer 28 Déc - 18:45 par Invité

» Joyeux NOEL
Sam 24 Déc - 9:22 par MALDOROR

» le bon coin
Lun 12 Déc - 22:10 par MALDOROR

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


MOTS ET SILENCES

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  CARAIBES le Mar 6 Nov - 21:44

L’énigme se fait de plus en plus dense
Sous les effets prolongés du silence
Le vent s’acharne et s’essouffle
Tout va se jouer à un souffle

Le silence poursuit sa course folle
Au coude à coude avec le dieu Eole
Épaule contre épaule, joue contre joue
Le silence défie le vent qui s’enroue

le dernier mot ne se décrète pas à l’avance
Le joufflu Eole et le mystérieux Harpocrate
Font un signe codé aux habiles exégètes télépathes
…….du vent…… et ….du silence

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Mer 7 Nov - 12:55

Quand le silence de la punition paraît anormal
Et que dans son amertume nait un sombre mal
Il ne reste qu'à se lamenter de ce qu'il nous arrive
En essayant d'y trouver une opportunité sélective

L'énigme du silence dans son stratagème
Usant de puissance comme dans un poème
La symphonie du vent qui martelle dans l'âme
Assurant le repos de certains amalgames

De ce mal naît souvent d'autres biens
Qui sont peut-être et certainement plus sains
On peut y trouver également certaines mains
Qui se tendent courtoisement sur le chemin

Parfois, ce ne sont pas celles que nous attendions
Et encore moins dans ce genre de situations
Mais elles sont tendues avec respect et admiration
Sans contre partie ni attente de compréhension

Elles étaient sûrement présentes depuis très longtemps
Mais sans se montrer et attendant peut-être le bon moment
On aurait même pu penser qu'elles étaient hors de portée
Mais elles ont toujours été présentes et actives en réalité

Dans ce silence forcé, on peut voir réellement
Qui est là et qui est de bonne foi, sincèremment
C'est l'occasion de pouvoir faire un tri utile
Sur tout ce qui finalement, n'était pas si futile

Le respect d'une personne à temps complet
Ne prends pas naissance que dans le concret
Certaines paroles devraient faire silence
Quand elles sont écrites à contre sens

Lorsqu'une personne est levée au titre du respect
De fervants adeptes de ses si jolis couplets,
Le silence peut se faire à temps complet
Elle recevra toujours des remerciements par milliers

Maldoror, vous êtes un écrivain aux mains en or
De vos mots, mes journées se bercent toujours et encore
J'en redemenderai éternellement, sans aucune honte
Vos mots sont pour moi de magnifiques contes

Je lancerai quelques flêches de temps en temps
Pour vous rappeller que ce n'est pas dans le vent
Que je vous dédie ici ces sincères remerciements
Qui sont à la hauteur de qui vous êtes réellement

Et si mes propos déplaisent à certains ou certaines
Qu'ils viennent me voir pour cracher leur haine
Je saurai toujours faire face aux cracheurs de venins
Qui ne respectent rien et qui se croient malins

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  CARAIBES le Mer 7 Nov - 13:56

Voilà des mots qui à mes yeux font sens
Ils expliquent bien la notion de silence
Ils invitent les causeurs à se tenir cois
Et laissent sourdre comme un parfum de je ne saisquoi …..

Un je ne sais quoi d'élégance naturelle
une allure mince de trotte menu
avec quelque chose de charnu
des attaches fines, un regard intemporel

Un je ne sais quoi qui déclenche
un parfum de jasmin qui expire
dispersé dans l'air qu'on respire
un mystère dans la courbe des hanches

Un je ne sais quoi d'humour et d'ironie
dans des mots de douceur
un sourire presque enjoleur
sur des lèvres ourlées avec cérémonie

Un je ne sais quoi dans la longue chevelure
ondulant jusqu'à la courbe des reins
la boursuflure du globe d’un sein
sous le chemisier à large échancrure

Un je ne sais quoi de Diane chasseresse
Qui met le gibier en détresse
Un je ne sais quoi de Vénus callipyge
Qui donne un peu le vertige…..

Un je ne sais quoi…….de talent épistolier
Au bout d’une plume folle à lier
Un je ne sais quoi de profonde vérité
Pour ceux qui l’ont bien mérité …..

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Jeu 8 Nov - 10:35

J'ai bien trop parlé de mes douleurs
J’ai assez fait entendre mes pleurs
Je n’appelle plus au secours
les amis qui m'entourent

J'ai compris qu'on riait de mes peines
J’ai cru même être objet de haine
Je me suis déguisé en ombre
Cachée au cœur de la nuit sombre

Telle une brave bête de somme
Chargée de l’impédimenta de l’homme
Je tourne mon regard vers le ciel vermeil
J’y cherche la sagesse et le sommeil

Des paroles je n’en veux pas
Chère amie, ne m’en veut pas
Le mutisme est devenu ma bulle
À l’abri des vains conciliabules

Je sombre dans le silence obscur
De la jactance insolente je n’ai cure
Là haut la lune claire et sereine
Reste mon amie et ma reine

Sous les yeux de la voûte « céleste »
Je vais d’un pas léger et preste
J’écoute le frou-frou des étoiles
découvertes au hasard de la toile

Je traverse la nuit de mon destin
à la rencontre de l’étoile du matin
J’emplis mon cœur de sa flamme
Je me délecte des saveurs de son âme

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  CARAIBES le Ven 9 Nov - 9:12

Maintenant que la lune sur moi veille
Qu’elle me montre ses merveilles
Maintenant mon âme me paraît moins obscure
Je découvre un peu mieux la beauté de la nature

Maintenant qu’en moi le silence se fait chair
Les choses me paraissent plus claires
Maintenant que la parole se retire
il y a tant de choses que je veux vous dire

La lune, de la voûte céleste marque le faîte
Sur terre les cœurs sont à nouveau en fête
Sa lumière claire et auguste
Rayonne sur les purs et les justes

Maintenant je n’ai plus la certitude
De mon absolue et irrémédiable solitude
Le monde retrouve son harmonie
Les astres poursuivent leur course infinie

Maintenant que le bon a fait reculer le méchant
Qu’on n’entend plus que louanges et chants
Maintenant que la plume de l’écrivain
Trace le bon le droit le vrai chemin

Il y a encore tant de choses que j’ignore
Tant de déesses qu’en secret j’implore
Mais la lune m’a payé mon plus beau salaire
Si j’ai l’heur insigne parfois de lui plaire

Maintenant se réchauffe un peu l’univers
Par une lumière qui éclaire un peu ma pierre
Maintenant que ses yeux célestes
Ont daigné se pencher sur mes restes

Maintenant qu’une onction lunaire
Vient apaiser ma douleur et ma misère
Maintenant que je vois celle que j’admire
Maintenant, je peux faire chanter ma lyre

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  CARAIBES le Sam 10 Nov - 12:31

J’ai entendu des sifflements dans le silence
ses traits partaient avec la force d’une lance
Il s’agissait de flèches tirées par Artémis
Les insolents subissaient les foudres de la miss

Elle avait dans son carquois de justicière
des flèches contre les insolents débonnaires
O déesse chasseresse, oserais-je émettre une suggestion
« Ne tire surtout pas toutes tes munitions

Garde, je t’en prie une dernière flèche
La plus acérée et la plus fraîche
Pour viser ton plus grand admirateur
...Pour transpercer……mon cœur «

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Sam 10 Nov - 18:49

Par ces mots qui touchent mon coeur
Je ne peux répondre qu'avec ardeur
Les flêches de l'amour sont bien rangées
Et demeurent en secret très bien cachées

Je sais où se cache le bien dans le mal
Et je ne vise que le comportement animal
Il est difficile de devoir affronter les démons
Mais je saurai toujours leurs faire affront

Vous dîtes être mon admirateur
C'est pour moi un insigne honneur
Venant d'une personne aux mains en or
Mon coeur n'en bat que plus fort

Les flêches qui transpercent le coeur
Sont tendres et pleines de douceur
Elles sont trempées dans un élixir de bonté
Mais elles ne sont que peu demandées

Vous les offrir est pour moi un honneur
Et j'y mettrai la force de tout mon coeur
En me moquant bien des âmes noires et malsaines
Dont je me fais la joie de mettre en quarantaine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Dim 11 Nov - 9:15

Silence envolé dans l'ombre du vent
absence de murmure et de bruissement
frôlement des ailes de la nuit
battement d’un coeur éconduit

Le silence comme écrin du souvenir
Qui tait les réponses en devenir
l'enfer du long et profond silence
marqué au fer rouge de l’absence

Lent poison fatal de l'oubli
Fin de la culture qui anoblit
Silence du bon sauvage de Rousseau
sans effets de langage et sans trousseau

voilà un indiscutable fait:
absence totale d'effets
= disparition de tout vêtement
= nudité qui nous exhibe totalement ……

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mar 13 Nov - 9:08

Par la sagesse de l’esprit
Par un geste de la providence
Maldodor sortira bientôt des limbes du silence
Au monde de la parole une déesse l’a inscrit

Que la main experte et bienfaitrice
Pour son action généreuse et libératrice
Soit ici chaleureusement remerciée
D’avoir su insuffler la parole appréciée

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Jeu 15 Nov - 8:15

Un silence puissant comme le cri du cor
Le cri du cœur étouffé sous une cuirasse d’or
la voix s’en va, elle part en fumée
Soufflée par la flamme qui l’a consumée

La voix du silence tait la pensée affadie
réduits en cendres dans l’incendie
Vains mots , métaphores , rhétorique , bagatelles
......................La voix comme l’être est mortelle

La voix que la pensée supporte
Du silence , ouvre et ferme la porte
Les paroles ne sont jamais assez fortes
le vent inexorablement , une à une les emporte

La voix chante les fanfares de la gloire
Elle joue des notes blanches et noires
Elle déploie les ailes de la victoire
Pour toujours finir par un silence expiatoire

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Ven 16 Nov - 3:58

Certains silences sont affligeants
D'autres sont d'une grande nécessité
Si parfois il deviennent pesants
Il vaut mieux souvent les laissés parler

Laisser s'exprimer le silence parfois
Est bien mieux que de dire n'importe quoi
Nos paroles dépassent souvent nos pensées
Le silence permet de ne rien regretter

Ils peuvent paraître incessants
Et même souvent douloureux
Mais ils sont moins fracassants
Que certains "je dis" odieux

J'ai toujours pensé que le silence était une fuite
Mais depuis longtemps, j'ai compris qu'il n'en était rien
Il apporte au contraire, une bien plus jolie suite
Que de se prendre la tête jusqu'au petit matin

Savoir éviter une dispute par le silence
Lorsque notre esprit est en ébullition
Donne au mot "respect" tout son véritable sens
Et permet aussi de retrouver sa raison

Mais il est vrai aussi que le mot silence
Est synonyme de "fuite avec aisance"
Lorsqu'on se trouve devant son écran
Et que l'on assume pas d'être franc

Le doux silence de la plume qui écrit
Des pensées au milieu de la nuit
Reveille les âmes sensibles et pures
Sans resonner avec fracas contre un mur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

silence.... on parle !

Message  MALDOROR le Ven 16 Nov - 6:25

La parole est une grande aventure
Mais parfois il faut réduire la voilure
Quand le ciel se fait lourd et menaçant
Le silence est un refuge fort décent

De toutes les attitudes que l’on recense
La plus ambiguë est celle du silence
À la parole qui blesse ou flatte
Il est la réponse la plus délicate

Vile et gauche apparaît l’absence de ramage
On peut même y voir une décadence du langage
Mais le silence fouille jusqu'aux recoins de l’âme
Loin des perroquets qui pérorent et s’enflamment

De tous les élans de la vie, de tous ses hasards
Le silence est certainement la chose la plus bizarre
Il permet le renouveau du langage qui s’étiole
Il aide à donner souffle et respiration à la parole

Laissons les adeptes des insultes et du ricanement
Rabâcher leurs bourdes pendant quelques moments
Fuyons la vacuité du discours ambiant
Laissons nous porter par le silence du néant

Pour se protéger des invectives des mauvais histrions
Sur sa bouche il faut savoir placer un bâillon
Le silence a son petit côté subtil
Mais au final, qu’en reste - t- il ?

On finit toujours par le briser , il nous rend trop las
il explose alors comme un vase de cristal en mille éclats
La paroles et le silence expriment nos chagrins et nos joies
Ils s‘emparent de nos intimes pensées, comme des proies.

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Lun 19 Nov - 13:02

Peut -on encore supporter ce long silence
Faut il trouver un langage plus lourd de sens
Y a t il des paroles qui ont plus de force
Qu’un cœur silencieux gravé dans l ‘écorce

Dites moi, vous qui restez silencieux
dites moi, aucun point de vue n’est licencieux
Qui y a t il de plus pénible entre la parole et le silence
Alors ,quelle bonne âme dans ce débat philosophique se lance ?

Qu’est ce qui nous donne la force vitale
Après le pain le vin et l’eau
Qu ‘est qui complète le tableau ridicule
De notre pitence d'ogres et de petits hercule ?

Le monde alentour devient silencieux
serait- il peuplé de malheureux et de peureux ?
On n’entend plus pleurer rire et chanter
Quel syndrome vient donc nous hanter ?

La parole se fige commeun arrêt sur image
Je trouve tout cela fort dommage
Des mots je garde un appétit féroce
je les dévorerai tous jusqu’à l’os

Aux milieu des bruits de la ville
Il n’ a pas de propos vains et puérils
les rimes d’un poète ou le babillage d ‘un enfant
Tout s’envole , tout se perd dans le firmament

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Jeu 22 Nov - 8:25

Voici revenus les mots, jalonnant la pensée
Le silence toutes expressions dépensées
Renonce au calme ,à la paix de l’esprit
Le mutisme est à présent proscrit

Éveillés du rêve de la longue nuit
Les mots s’enchaînent, le silence fuit
Peu à peu montent les voix dolentes
Faibles , sourdes , rapides ou lentes

Derrière les paupières à demi closes
Naît l’hymne , le chant pour la cause
De la langue pure fière et altière
Sonnant à nouveau dans les chaumières

Artémis nous fait la grâce d’attacher au silence
L’idée puissante de fuite et……. d’ aisance
Le silence renforce le regard de la gorgone
La sauvageonne qui jamais ne bougonne

La pensée souffle sur le moulin à paroles
Tournent, tournent les mots « rock and roll »
La pensée dans le silence se sacralise
Les mots en sont les sémaphores, les balises

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Dim 25 Nov - 13:21

Parfois, la profondeur des mots du silence
Peut être interprétée comme de l'indifférence
Ou faire profil bas pour ne pas avoir à affronter
Les répercussions de certaines paroles déplaçées

Le silence n'est pas toujours très sain en soi
Mais il est pour certains une sorte de choix
Il faut savoir faire face à ses actes en face
Sans avoir peur d'y laisser d'éventuelles traces

Le silence n'est pas toujours la meilleure solution
Quand certains propos ont dévié dans la conversation
L'attente d'une réponse à des propos déplaçés
Et souvent pire que de devoir les affronter

Le silence est parfois utile et d'autres fois necessaire
Mais en abuser et l'utiliser comme fuite constamment
Devient ridicule et pas vraiment courageux ni téméraire
Chacun est libre de ses choix, mais attention aux vents violents

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mer 2 Jan - 11:06

Les flèches d’Artémis sifflent en volant
Plus rapides que les vents violents
Tirées par un arc précis et vainqueur
Elles frappent toujours en plein cœur

Les traits d ‘Artémis font siffler à nos oreilles
Des notes graves et aigües sans pareille
Empoisonnées pour augmenter la douleur
Ou alors embaumées pour apporter du bonheur

Si l’une de ses flèches vous est destinée
N’ne prenez pas ombrage ni humeur chagrinée
Dites vous que c’est pour vous une aubaine
Un honneur , quand Artémis sa flèche dégaine

Les flèches d’Artémis ne sont pas toutes mortelles
Certaines aiguillonnent et donnent des ailes
Ses flèches sont tirées avec une adresse sublime
Parfois elles ont la douceur d’une caresse intime

Dans son carquois Artémis détient toute une science
Souvent ses victimes sont réduites au silence
Anésthésiées par les coups d’une fière et cruelle tigresse
Vous avez reconnu Artémis, la déesse chasseresse

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

LE PERCE NEIGE

Message  Pilou le hamster le Lun 14 Jan - 13:43

Je suis la petite fleur des neiges
Aux deux bras rubanés
Vert sombre et brillant
Ma tête en corolle blanche
Teintée de vert
Est une cloche qui se penche
Points besoin de terre chaude,
je tiens mon peid au frais.
Tombe,tombe la neige
Ton menteau a beau etre épais,
il n'arretera jamais
La fleur qui a décidé de percer !
Clochettes blanches
Tintées de vert,
En colonie de solitaires
Il est l'heure maintenant
De sonner le printemps !
J'ai lu un Humaniste
Ecrire qu'il y a encore le termps pour la poésie.......

Pilou le hamster

Messages : 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mar 15 Jan - 18:02

la poésie nous conduit vers l'inconnu et l'inédit
elle permet d'élargir la pensée, de faire naître
l’immense complexité mystérieuse de l’être
qu'elle s’exprime par des vers ou des non-dits

Parfois la poésie nous invite au silence
souvent elle nous montre de jolies fleurs
qui apportent en nos vies un peu de bonheur
le poète , est l'être qui rêve et pense

D’aucuns trouvent la poésie fade et inutile
certains l’insultent la vilipendent et la mutilent
les rêves toujours pleins d'amour
certes se terminent un jour

Qu importe le sens qui s’attache aux paroles
qu’importe si les mots semblent frivoles
hamsters, humains écoutez le poète
sans la poésie la vie serait incomplète

Le rêve, dans la poésie s’enracine
qu’il soit d’essence humaine ou divine
prenons toujours du temps pour la poésie
dégustons là comme le nectar et l’ambroisie

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Ven 18 Jan - 10:10

De chants en silence le poète parle à son égérie
il l’accompagne parmi champs et campagnes fleuries
Jusqu'au modeste autel de ses mains embelli
Où s’incline l’âme dans le silence et l'oubli

Le poète d’un œil rêveur contemple le monde
Pensivement assis aux bords de l'onde
Il grave en vain l ‘écorce du bois
Espérant un écho qui réponde à sa voix

Là haut dans l’azur dansent les nuages
avec ces étranges et flottantes images
il laisse s’envoler son âme oppressée
qui déborde et noie ses tendres pensées

Sa plume émoussée s’acharne encore en vers
Que le temps obstiné emportera dans le désert
Ses mots se perdent dans l’ombre du vent
Ou s’enlisent dans les sables mouvants

Sans cesse ce sont des émotions qu’il nous donne
Jusqu’à ce que ses dernières forces l’abandonnent
Et que pégase l’emporte dans galop rapide
Vers l’au delà et l’immensité du grand vide

Il s’endormira pour l’éternité sans fin
Parmi les étoiles et l’infini divin
Son âme errante dans le noir sans limite
Soufflera sur ses frères en bas qui l’imitent

Ceux qui goûtent les fruits de la vie
Et continuent l’épopée de la poésie
Qui chante comme un bon génie
la mélodie de la sagesse infinie

Déployant ses voiles à tous les vents
le poète vogue sur le cours du temps
Lui ,longtemps foudroyé par l’éclair et l'orage
il naviguera à travers l’azur sans nuage

Le poète poursuit la route de son destin
il continue là haut à tracer son chemin
A chacun de trouver la bonne route à suivre
A chacun d’imaginer ce qu’est l’art de vivre !

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Dim 20 Jan - 15:49

Les chants expriment la voix de la sagesse
Les silences sont des aveux de tristesse
Les chants disent les sentiments de l ‘humanité
Le silence symbolise l’infini et l’ immortalité

Chante , chante la beauté de la nature
Écoute le vent et ses doux murmures
La mélodie du bonheur va-t-elle enfin éclore?
Le doute en toi murmure encore

Goûte sur ta peau la caresse du souffle de la vie
Ne crains pas les promesses qui s’oublient
Les chants s’élèvent et s’envolent
Le silence se brise sous la parole

Ta vie est faites de banalités coutumières
Parfois sous des rayons éclatant de lumière
Chante, chante , avance pas à pas
Jusqu’au bout, jusqu’à l’ombre du trépas

La nature nous impose son temps et ses lois
Celle du silence et des mots à la fois
Marche sur le chemin vers la providence
Éclaire toi au flambeau de l'espérance

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mar 22 Jan - 10:40

Faut-il gémir, faut-il chanter, faut il se taire
que faire pour sortir de cette ambiance délétère
La coupe du monde est bien trop pleine
Elle libère encore de puissantes et fétides haleines

Chantons, tant que nous pouvons encore tout dire
Chantons, ce que les âmes amères nous inspirent
Les sons de la poésie tout à coup se raniment
Les échos de nos voix dans l’éther se subliment

Le poète jette un regard en arrière
Pour ignorer le spectre de l’heure dernière
Qu'est-ce que le temps passé sur lequel on pleure
Des jours et des jours et puis des heures et des heures

La vie qui arrive et celle qui s'enfuit
Le jour vient toujours après la nuit
Pauvre hère qui pousse des cris acharnés
Oubliant que naïf et faible un jour il est né

Le poète est un oiseau de passage
Il visite tous les horizons tous les rivages
Il part à la rencontre des âmes du monde
Pour les comprendre il les interroge et les sonde

Impénitent voyageur , toutes, il veut les entendre
Saurait-il toutes les admettre et les comprendre ?
Sur terre il y a bien trop de diversité dans les âmes
les unes immenses brasiers, les autres frêles flammes

Toutes finiront par se consumer
Toutes s’éteindront après avoir haï ou aimé
Toutes se réduiront en fine poussière
Toutes laisseront place au mystère

Qu’y a t il au bout du compte sinon l‘oubli
Avec le temps, le souvenir faiblit
Les traces voulues par les délires humains
S’effacent, stériles marques de gestes vains

Chante poète, pousse tes cris et tes gémissements
Ajoute ta mélopée aux soupirs du vent
Perce de la pointe de ta lance
Les mystères de l ‘ombre et du silence

Amis poètes toutes les routes sont les vôtres
Voyagez allègrement d’un monde à l’autre
Chantez tant que vous en avez envie
Chantez poètes, chantez le monde, chantez la vie !


Dernière édition par MALDOROR le Mar 22 Jan - 17:52, édité 1 fois

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Poètes

Message  S i le Mar 22 Jan - 12:52

[b]
Difficile d'exprimer des commentaires à la hauteur d'un tel écrit.
Ils seraient fades.
Poètes, nous comptons sur vous pour continuer à chanter la Vie !


S i
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  N.ON le Mer 23 Jan - 7:56

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas.
C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles" !
Sénèque

N.ON
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Jeu 24 Jan - 10:33

Le vent du ciel souffle sur les nuages
Ils flottent et dansent en vagues mirages
Et dessinent d’étranges et belles images
L’un d’eux ressemble même à son visage

J’aperçois son regard vers moi qui plonge
Et m’apporte un message d'amour en songe
Une subliminale et vibrante lumière
Se glisse sous ma tremblante paupière

C’est le premier rayon de la céleste flamme
Son regard languissant si cher à mon âme
C’est l’ essor de la fière aurore
Du matin, qui brûle et se colore

Le souffle des nuages est un silence
Vers mon âme lentement il avance
J’entends sa voix furtive qui murmure
Une mélopée d'amour dans l’azur

Vers quel horizon, quel lointain rivage
Emportes tu frêle nuage cette douce image ?
Je n’ai pas saisi tout le sens de ses mots
Emvolés à jamais dans l’espace et les flots

Son regard à percé mon âme
Comme la langue d’un lance flamme
Ses yeux sont un flot de caresses
Je veux m’y plonger sans cesse

Son regard, à travers l’azur du ciel
Coule en moi comme une onde de miel
Le vent emporte son visage sur son aile
Adieu les regards et les caresses d’elle

La vie n’est qu’un passage sur cette terre
En attendant d’aller là haut rejoindre les nuages solitaires
Mes yeux se voilent d'une brume de larmes
En mémoire de ses douceurs et de ses charmes

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Ven 25 Jan - 9:43

Mon âme , jadis lugubre et sombre
Sur le monde projetait son ombre
Aujourd’hui je romps les amarres , j’appareille
Loin des jours sans soleil , des nuit sans sommeil

Derrière moi ces jours par la tristesse irrigués
Vers de lointains rivages je m’en vais voguer
Les sources de la joie et du bonheurs ne sont pas taries
Elles nourrissent toujours le torrent de ma vie

Le temps grave et imprime des rides et des rimes
Sur le front ou la page blanche, les jours de déprime
Mais le courant de la vie ramène au fil de l’onde
Ces petits bonheurs dont la vie est encore féconde

Je ne veux plus m’abreuver à la source amère
L’eau blanche des torrents , l’eau claire des rivières
Le bouillon des cascades jaillies des glaciers si fiers
Nourrissent le flot ma vie comme le lait d’une mère

Lumière céleste lance sur moi tes étincelles
Ranime le feu et l’éclat de mes ternes prunelles
Que vienne à nouveau la douceur de la nuit
Que ma longue douleur peu à peu s’apaise et s’enfuie

Le flot salé de mes larmes se calme
Un doux zéphyr les sèche et agite les palmes
Mon cœur devient joyeux et tendre
D’autres gémissements se font entendre

J’oublie mes ancestrales craintes
Je cesse mes langoureuses plaintes
Chantons ensemble l'ode à la joie , à la poésie
élevons vers les cieux les voix de l’hymne à la vie

MALDOROR

Messages : 466

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum