Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» ELECCHIONS
Lun 20 Fév - 18:26 par Invité

» Un angle de vue
Lun 13 Fév - 10:56 par Invité

» Le choix
Ven 10 Fév - 12:24 par Céline

» La Course au large
Jeu 9 Fév - 20:40 par Céline

» au jardin des mots
Mar 7 Fév - 12:03 par V.V.W

» A une rêveuse éveillée..
Lun 6 Fév - 21:31 par Invité

» pitin j'ai mal au crane !!!
Dim 29 Jan - 12:48 par Invité

» MUSE...ZIK
Ven 20 Jan - 15:52 par Invité

» Nous sommes des dormeurs éveillés, des rêveurs lucides
Ven 20 Jan - 15:23 par LINK

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Langage des fleurs

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Langage des fleurs

Message  sans importance le Sam 24 Oct - 18:51

Il existe une fleur aimée pour son prestige
Son vaporeux éclat ne saurait se ternir
Elle est toujours riante et fraîche sur sa tige
Elle s’appelle 'Se Souvenir'

Le Myosotis
Avez-vous vu dans la prairie
Cette petite fleur d’azur
Qui s’étoile en gerbe fleurie
Auprès du ruisseau calme et pur
Elle pousse sans qu’on la sème
Et cependant elle est l’emblème
D'un sentiment qu'on porte au cœur
Le souvenir fidèle vous dit la fleur
Le souvenir, c’est le bonheur

Que le soleil dessèche l’herbe
Et brûle les fleurs du vallon
Vous voyez la rose superbe
Pâle et morne incliner son front
Plongeant des petits pieds dans l’onde
Et portant haute sa tête blonde
Le myosotis n’a pas peur
Le souvenir fidèle nous dit la fleur
Le souvenir, c’est le bonheur
Ne l’oubliez pas.
1915 G.L

sans importance

Messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langage des fleurs

Message  vergisnicht le Lun 26 Oct - 13:00

La fleur parle tout bas dans la nuit obscure
Les « oreilles de souris » écoutent son doux murmure
Ils  semblent si lointains ces souvenirs d’antan
Je hume  d’ici en souriant leur parfum charmant

Le myosotis chante  les mots si  bleus
Que  l’azur n’en croit pas ses yeux
Enfin dès que l’aurore resplendit ses rayons roses
Toujours et encore  l’éternelle question se pose :

Pourquoi la fleur plonge ses  racines  en  terre ?
Pourquoi  le poète finit toujours par se taire ?

vergisnicht
Invité


Revenir en haut Aller en bas

sourire

Message  invitée le Lun 26 Oct - 17:47

Merci vergisnicht ou 'ne m'oubliez pas'. Joliment dit et bonne question.flower

invitée
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum