Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Défilé
Mar 7 Nov - 17:19 par Invité

» Les volets bleus
Ven 3 Nov - 12:41 par Invité

» Pour Sarah quand elle aura vingt ans
Mar 24 Oct - 21:44 par V.V.W

» Des images englouties
Lun 25 Sep - 9:08 par V.V.W

» Une histoire comptée
Lun 18 Sep - 18:34 par V.V.W

» Souvenir de voyage
Ven 8 Sep - 21:19 par V.V.W

» MENSONGE UNIVERSEL
Lun 4 Sep - 22:06 par Invité

» Le Pont des Soupirs
Sam 26 Aoû - 5:30 par Shovnigorath

» Un singulier bien-être
Sam 19 Aoû - 18:28 par V.V.W

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


LA PIERRE DE FEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA PIERRE DE FEU

Message  passion le Sam 13 Fév - 13:03

Seule au beau milieu de l'océan se dressait une petite île. Vaillamment elle résistait au vent et aux vagues furieuses qui déferlaient sur son rivage.
Là au creux des falaises vivaient Souricette, sa famille et ses amis.
Cet îlot rocheux était leur seule richesse. C'est lui qui les abritait, les nourrissait et protégeait leur vie. Chaque jour et chaque nuit.
L'été Souricette et ses amis passaient leur temps à grignotter et lorsqu'ils n'avaient plus faim ils allaient sur la plage ramasser des galets pour faire des ricochets. Le soir, chauffés par le soleil ils se racontaient des histoires en admirant le ciel. Ils dormaient à la belle étoile.
Les premières tempêtes annonçaient l'hiver. Tremblantes , les souris se terraient dans leurs trous, froids et humides. Elles rêvaient alors de lumière et de chaleur.
Souricette affamée pointa alors le bout de son museau. Elle aperçu un point brillant au fond d'une crevasse. A l'aide d'un bâton Souricette parvint à extraire sa précieuse trouvaille et l'emporta chez elle.
La pierre semblait magique; plus il faisait noir plus elle scintillait et répandait une douce chaleur. Attirés par cette lumière, ses amis accoururent. Ils se mirent à questionner Souricette. Chacun n'avait plus qu'une envie posséder le meme trésor. Mais Barnabé, le sage, prit la parole.
"Mes amis, n'oubliez jamais ceci : ces merveilleuses pierres de feu appartiennent à la terre. Nous ne pouvons lui prendre sans lui donner quelque chose en retour."

A partir de là, l'histoire peut bien finir...

Barnabé à raison, se dit Souricette: J'ai une idée ! La terre m'a donné une belle pierre, je vais lui rendre une autre pierre qu'elle se mit à graver soigneusement. A leur tour les souris choisirent leur pierre de remplaçement . Comblées de bonheur, les souris regagnèrent leur nid chaud et lumineux.
La saison froide semblait ainsi passer plus vite.

... Ou mal tourner

Mais les souris n'écoutèrent pas Barnabé. Elles se précipitèrent vers la creuvasse, découvrirent une galerie. Elles creusèrent de plus en plus loin dans les profondeurs de la terre. Seules les grosses pierres les intéressaient. Avec peine les souris les transportèrent en épiant les voisines pour s'assurer qu'elles n'aient pas trouvé une plus belle pierre que la leur. L'une des souris ne se contenta pas d'un seul trésor. Les autres ne pouvaient accepter une telle insulte. Aveuglées par leur désir, elles se mirent toutes à creuser et piocher. La falaise ressemblait à une fourmilière.
Mais peu à peu, les paroies de la falaise s'affaiblissaient. Et un jour ce fut la catastrophe. La montagne s'effondra tandis qu'une énorme vague balayait la côte, emportant tout sur son passage.
avatar
passion

Messages : 44

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum