Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» LE RAP ET LA POESIE
Mer 1 Mar - 16:27 par LINK

» Le choix
Jeu 23 Fév - 6:05 par Invité

» Un surnom...
Mer 22 Fév - 21:53 par V.V.W

» ELECCHIONS
Lun 20 Fév - 18:26 par Invité

» Un angle de vue
Lun 13 Fév - 10:56 par Invité

» La Course au large
Jeu 9 Fév - 20:40 par Céline

» au jardin des mots
Mar 7 Fév - 12:03 par V.V.W

» A une rêveuse éveillée..
Lun 6 Fév - 21:31 par Invité

» pitin j'ai mal au crane !!!
Dim 29 Jan - 12:48 par Invité

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Chevauchée Fantastique

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chevauchée Fantastique

Message  KNIL le Sam 12 Nov - 8:50

Tu fais bien de t‘emballer Pégase
de lancer tes ruades réfractaires aux oukases
tu as raison d’abandonner le fangeux marigot
pour t’envoler vers les hautes cîmes au galop

Avec toi, je veux partir , t’enfourcher sans coup férir
écouter claquer tes sabots frémir ton flanc et ta voix hennir
m’accrocher à tes rêves et ta crinière blanche
de la poésie tu peux m’offrir une bonne tranche

Je serai l’espace d’un instant Bellérophon
sur le dos du fils de méduse et Poséidon
emène moi au pays de l’imaginaire et des songes
bride abattue, fuyons l'hypocrisie et le mensonge

Amis connivents oublions nos ennuis
chevauchons dans le vent et la nuit
je crois à la possibilité du bonheur avec toi
Pégase loin, loin , au loin transporte moi !

KNIL

Messages : 66

Revenir en haut Aller en bas

LAISSER des PLUMES

Message  CARAIBES le Dim 13 Nov - 9:36

Icare s'est brûlé les ailes au soleil
Pégase les a perdues tout pareil
ces mythes engloutis dans la nuit éternelle,
ont laissé des plumes,des débris d' ailes

Ces plumes avaient -elles une âme ? qui le sait ?
elles sont d'un aspect étrange taillées et sans duvet
pourtant ,elles sont la lumière du ciel tombée
les anges viennent les visiter à la dérobée.

Sur la page blanche la plume trace des rimes
en prières en suppliques toujours elle s'escrime
sous des signatures célèbres ou anonymes
la flamme de l'intelligence émotionnelle se ranime

On entend sortir les profondeurs du Verbe
des sons se répandant en lignes superbes
par vagues successives dans la vaste clarté,
de pages noircies de mots et d'étranges apartés

Dans l'encre noire trempée, la plume blanche
en maintes stances soupirées
par les muses Erato et Callioppe inspirée
fait parler des coeurs qui s'épanchent

Ainsi parfois une chevauchée fantastique
laisse voler derrière elle des plumes utopiques
qui écrivent en lettres droites ou italiques
des histoires dans l'univers cybernétique

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  REGIS le Dim 20 Nov - 19:51

Cette âme sur un beau destrier perchée
c'est un poète en pleine chevauchée
qui serre sur son cœur pour le protéger de l’ondée
son petit carnet noirci de rimes et d’idées


Il frissonne de bonheur ,qu' il a fière allure,
le vent mêle la crinière de pégase à sa chevelure
au grand galop dans une course échevelée
il file vers ses rêves, sous la voûte étoilée

Les rayons des astres et de la lune
éclairent l’étrange équipage de fortune
qui gambade à travers le vaste univers
semant sur son passage quelques vers
avatar
REGIS

Messages : 137

Revenir en haut Aller en bas

danse Ô pégase danse ...

Message  KNIL le Lun 21 Nov - 9:51

Le cavalier et sa monture vont ensemble
au pas, au trot, au galop ou à l’amble
l’allure tantôt devient fougueuse , tantôt s’apaise
la route du rêve restera toujours une ascèse

Ils poursuivent leur chevauchée fantastique
en harmonie avec la vivante nature mystique
sur les sentiers sablonneux ,dans les joncs des marais
au long des rivières qui chantent quand l’aube paraît

Pégase en rythme fait des claquettes
de voltes en croupades et pirouettes
ses sabots dorés sur le sol dansent
la poussière se soulève en cadence

Le poète égrène ses rimes, dans le tempo
des pas du cheval ailé sorti du troupeau
danse Ô pégase , danse sur cet astre notre terre
chante petit poète, chante en pieds et en vers

Et puis pégase déploie ses ailes frivoles
le fantastique équipage prend son envol
laissant leur silence et leur éclatante clarté en gage
bien loin des mots et des discours qui outragent

KNIL

Messages : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  K VAL le Mar 22 Nov - 11:17

Poèsie serais tu une imposture
à prendre toutes ces postures ?
La poésie fait de l’équitation
sur le cheval de l’inspiration !!


Les sabots qui font des claquettes
pour prendre la poudre d’escampette
le cheval blanc qui s'envole vers l'horizon
après avoir foulé les joncs et le gazon

Cette fantastique chevauchée en question
nous révèle des rêves et des intentions
des sentiments et de la fantaisie
dans les entrelacs de la prosodie

Poète chevalier vous n’avez pas idée
combien vos histoires parmi la gent équidé
nous ravissent ! qu’elles soient romantiques
abracadabrantesques ou même prosaïques

Chantez encore les hommages émouvants
aux amis emportés dans le vent
contez inlassablement leurs mérites éternels
à jamais perdus parmi les étoiles immortelles

Dites le nous dans la langue de Molière
riche superbe et toute entière
ou dans des mots simples et sincères
utiles ,jamais futiles, toujours nécessaires

Où s’envolent les poèmes d'antan
emportés par un beau destrier volant ?
Quelle est donc la bonne direction
pour rejoindre le pays du rêve et de l’imagination ?

K VAL
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  k valier le Mar 22 Nov - 12:38


Ses rênes se sont brisées
sa crinière s'est défrisée
pégase a pris le mors aux dents
il s'est emballé dans les nuages et le vent

L'harmonie homme cheval est désaccordée
les spectres tournoyants de la pensée
qui dansaient en rondes cadencées
se sont évaporés au loin dans les nuées

Dans le silence du clair matin
ils sont allés rejoindre l'au delà
sans regrets et sans remords, voilà !
le silence est venu rejoindre le chagrin

Qui jouera encore un peu de cette musique impromptue
la fibre de l' âme est rompue ,la sérénade s'est tue
où sont passés ces rêves et ces belles images ?
sans doute là haut avec pégase derrière les nuages !

k valier
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  CARAIBES le Mer 23 Nov - 10:54

Dans la brume de la plaine
le vent souffle à perdre haleine
des formes magiques et sombres
sculptent sur horizon leurs ombres

l’image d’un cheval semble guerroyer
sous l’impulsion de son fier écuyer
à peine sorti de son étroite écurie
Il entame une chevauchée de folie

Il va dans les plaines et les vallées,
chevauchant sous la voûte étoilée
foulant l'herbe à pas silencieux,
du bout de ses sabots merveilleux

des flocons de coton tombent de l’azur
sur l’équipage jaillissant du clair-obscur
tout là haut l’œil de a lune brille
l’astre de la nuit plante ses banderilles

Le chevalier murmure à l’oreille de pégase
le serment indéfectible d’hommage lige
juré pour entrer au service d’ost de prestige
de la société des poètes et de l’emphase

Nous galoperons dans la campagne verte
nos émotions seront grandes ouvertes
nous chanterons les choses indicibles
des secrets de nos âmes invisibles

Le vent obstiné de la nuit les sépare
Il chasse les dernières traînes de coton
l’image de pégase disparaît à l’horizon
ce n’était rien que des gouttelettes de brouillard

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  FAN GIO le Mer 23 Nov - 14:07

Entendez vous les hennissements
D’un cheval transportant dans le vent
Au bout de ses ailes blanches déployées
Un petit poète qui nous dit: « oyez voyez !»

Oyez le souffle du vent dans les feuillages
Oyez le chant des oiseaux et leur ramage
Voyez la brume légère nimbant leur plumage
Voyez l’image de pégase dans les nuages

Maintenant les chevaux-vapeur
Bridés sous les capots des moteurs
Nous acheminent vers notre dur labeur
Dans les voies encombrées et la fureur

Après le temps de la cavalerie sur sabots
Une ingénieuse, invention nous enfume
Et fait rugir les mécaniques sur le bitume
Des centaines de chevaux sous un simple capot !

Ingénieuse invention du moteur à 4 temps
Vrombissant aux accélérations d’un âne au volant
Pégase, nous entendons dans tes hennissements
Le message subliminal d’un monde devenu dément


FAN GIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

EROTOMANIE

Message  FAN GIO le Jeu 24 Nov - 12:21

La longue chevauchée fantastique
forge des liens étranges et fusionnels
entre pégase et son écuyer mythique
jusqu’au mélange de leur adn mutuel

Ils se sont métamorphosés en Centaure
au corps de cheval et au buste d'homme.
une bête brutale et concupiscente comme substratum
dotée d’un cerveau sensible de conquistador

L'homme et l'animal mélangés ne sont plus qu'un,
la part d'animalité cachée au fond de l'humain
alliée à la troublante intelligence des équidés
voici la parfaite allégorie du sauvage civilisé

Hélas souvent le ci-devant centaure
est affecté du syndrome d’érotomanie
une bien étrange et fréquente phobie
un délire amoureux du crépuscule jusqu’à l’aurore

Tous les poètes et poètesses amies
bien au delà de l’originelle Hippodamie
et encore d'autres femmes Lapithes.
sont l’objet de ses érotomanes rites

Il ne sera ici question que de s’en tenir aux apparences
les initiés sur les mythes et symptômes de cette déviance
voudront bien saisir dans ce texte toute la substance
du diagnostic émis par un voyant aux éminentes compétences

Pour tous, l’essentiel c’est que le Centaure exhibe
ses nombreuses étoiles à la brillance ornementale
au cœur d’ une splendide galaxie du ciel austral,
aux yeux des observateurs situés aux caraïbes

FAN GIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  FANGIO le Sam 26 Nov - 20:41

Pégase et son chevalier débonnaire
ont fuit au galop vers l’imaginaire
nos regards éperdus et incertains
les ont perdus dans le lointain

Les sabots d’or martelant la terre
l’écho des galops vers le pays du rêve
se propage en lancinantes vibrations
dans nos cœurs qui battent à l’unisson

Nos âmes effarouchées
par cette tonitruante chevauchée
s’échouent contre l’horizon
à en perdre les sens et la raison

Ô Preux chevalier qu’es tu devenu ?
verra t on émerger ton spectre si ténu
dans ce paysage gorgé de brume
verra t on encore tes effets de plume

As tu enfin décroché la lune ?
où brille l’or de ta fortune ?
dis quand reviendras tu ?
Ô chevalier errant le sais tu ?

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

reflexions posturales

Message  fangio le Dim 27 Nov - 19:07

Le preux chevalier errant
Bras tendus vers l’avant
Reins cambrés, nez au vent
Cuisses serrées contre les flancs

Adopte la juste position prescrite
Pour chevaucher sa monture favorite
Pégase frissonne de l’épiderme
Emprisonné entre ses cuisses fermes

Il maîtrise le rythme de son partenaire
et la profondeur du mouvement lombaire
Dans les ondulations du galop infernal
Allégorie d’une étrange pratique libidinale

Emballé par l’ état extatique
De cette subtile posture érotique
Sentant venir la petite mort
Pégase aux dents prend le mors

Après une folle chevauchée
Toutes les ardeurs sont épanchées
Le Chevalier et sa monture conquise
S’endorment dans la nuit exquise

fangio
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORALE DE L'HISTOIRE

Message  FANGIO le Lun 28 Nov - 10:26

Des œuvres de pégase et de son ardent écuyer
des années plus tard sont nés les chevaux sauvages
ils sont retournés aux grands espace en marronage
en dépit de l’homme qui a tenté de les domestiquer

En hardes incontrôlables , crinière au vent
il vont par monts et par vaux en galopant
fuyant les affres d’un monde trop indiscret
pour préserver leur rêves et leurs secrets

Du cheval sauvage, le poète possède l’essence
il fuit le monde médiocre en dégénérescence,
attiré par ses semblables ,craignant la promiscuité
il crie son indépendance, sa fierté , sa liberté

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  FANGIO le Mar 29 Nov - 10:11

Parmi la harde de chevaux sauvages
un peu à l’écart parmi les marécages
le petit cheval blanc gambade allégrement
sa robe immaculée glisse furtivement

Entres les herbes vertes et les ajoncs
ses sabots dorés marquent le sable blond
l’eau jaillit en gerbes d’éclaboussures
tout au long de sa course vers l’aventure

Un reflet s’allume soudain
dans son œil clair d’airain
un roseau tel un porte-plume distrait
au milieu de son chemin apparaît

Stoppé par l’insolite roseau-calame
il se penche, le vague à l’âme
s’en saisi du bout de ses lèvres d’écume
pour écrire ses rêves avec cette fine plume

Plantée ici par le hasard ,ou bien par la ruse
pour qu’un scribouillard inspiré par les muses
sur le dos d’un petit cheval blanc si poétique
nous conte cette étrange chevauchée fantastique

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ECRITS VAINS

Message  FANGIO le Jeu 1 Déc - 11:29

Après bien des aléas, la chevauchée fantastique
nous entraîne dans un voyage initiatique
à la source de la pensée jusqu'à la main de l'homme
recherchons l'essence de l'écriture ad libidum

Rencontrons Sapiens, premier baladin équestre
admirons sur la roche ses œuvres rupestres
décryptons les hiéroglyphes sur la pierre de rosette
qui résolvent l' énigme du sphinx à grosse tête

Découvrons au bout des calames érudits
les beaux entrelacs des textes sanskrits
et les enluminures des doctes écritures saintes
qui dans l'histoire ont laissé des empreintes

Parcourons lieues après lieues
la grande muraille de l'empire du milieu
pour saisir les idéogrammes à l'encre de Chine
tracés sur la soie souple douce et fine

Revenons vers Gütemberg et son plomb à pression
qui fit sur l'humanité entière si grosse impression !
considérons un peu les signes et les symboles
dans le monde frivole des billevesées et fariboles

Faisons un détour par l'époque des pleins et des déliés
dessinés par la plume sergent major de l'écolier
saluons au passage le baron Bic et sa pointe
d'encres multicolores toute ointe

Filons vers le temps de l'imprimante laser
qui crache ses phrases comme des geysers
notre étrange chevauchée montre le paradigme
de l'écriture, vecteur de la pensée et de l'énigme

Pégase nous conduit sur le chemin de l'écriture
au travers des âges et des contrées et des aventures
scripte cursive italique gothique
elle est toujours d'essence heuristique

L'écriture crache des flots de mots
irrigue nos sociétés et nos cerveaux
l' humanité met sa science et son savoir
en incrustes qui savent nous émouvoir

Sous les auspices de Thalie
elle nous parle tantôt de comédie
tantôt de vraie tragédie
avec Melpomène son égérie

La subtile Polymnie
à la rhétorique nous convie
mais c’est Calliope ,souveraine élégie
qui détient les clés de l'éloquente poésie

L'écriture nous emporte sur les ailes déployées
d'un cheval blanc né d'une gorgone dévoyée
l' écriture poétique si délicate
nous chante son éternel magnificat !

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  FANGIO le Mar 6 Déc - 20:28

La Chevauchée est une démarche méditative
une action expérimentale cognitive
la trame sous-jacente d'un geste initiatique
qui nous est proposé en termes poétiques

Tantôt c'est le murmure du vent
venu du fond de l'ancien temps
tantôt les griffures de son souffle chaud
sur la peau frissonnante d'un plan d'eau

Tantôt chevelures et crinières
flottent dans les courants d'air
tantôt des étoiles emplissent les yeux
d'un chevalier émerveillé sous les cieux

Ces manifestations éoliennes et gestuelles
génèrent une fantastique énergie spirituelle
qui pousse vers l'acte artistique
poètes,peintres et tant de faux sceptiques

Ces signaux d'apparence anodine
à l'expression parfois sibylline
cachent une formidable force potentielle
et ,se pose alors la question existentielle

Pourquoi écouter dans la musique des mots
le tricotage infini de nos heurs et de nos maux
pourquoi chercher dans le chaos de notre mémoire
des plans inaccessibles pour guider nos trajectoires

Des images s'ancrent dans notre conscience
défiant toutes les explications de la science
les idées maraudent inlassablement et obsèdent
notre esprit qui à leurs injonctions, au final cède

La chevauchée fantastique est l'allégorie de notre pensée
qui court et s'anime au long d'une oeuvre insensée
nos étranges visions et nos obsédantes énigmes
par le verbe et l'action en constitue le paradigme

Finalement ,à chacun,de s'y pencher
imaginer, élucider, révéler, chercher
le sens du message porté par le lointain écho
d'une chevauchée conduite au grand galop

L'énigme de cette logorrhée est dévoilée:
plus vraie que tous les boniments
de ce monde stupide qui nous ment
la chevauchée fantastique c'est la pensée libérée

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  LINK le Mar 6 Déc - 22:35

Quelle belle chevauchée fantastique
Pégaze et son cavalier tous deux mythiques
Incarnent ici bien des savoirs mystiques
Qu'ils scandent sur fond d'images poétiques

Remercions FANGIO
pour ses divins mots ..
avatar
LINK
Admin

Messages : 128

https://poetik-links.forumt.biz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  FANGIO le Ven 9 Déc - 21:44

Quand tout semble évanoui
il reste encore un souffle de vie
dans ce monde envahi d'images
d'espoirs et de mirages

Dans la profonde nuit de l'univers
une lumière perce la brume de l'hiver
une étoile vient tout juste d'éclore
brillante comme une claire aurore

Ses rayons filtrent entre les nuages
à la poursuite d'un étrange équipage:
un chevalier rêveur impénitent
sur son cheval aux sabots de vent

Sa pensée, dans la lueur incertaine
flotte comme une longue traïne
dessinant le sillage de l'aventure
parmi les merveilles de la nature

Comme une ombre il s'enfuit
au galop il traverse la nuit
voilé des brumes du mystère
à la lueur de l'étoile venue sur terre

les chauds rayons d'or étincellent
sur le heaume du chevalier en selle
l'astre amical accompagne
la chevauchée dans la campagne

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'étoile du chevalier

Message  FANGIO le Lun 12 Déc - 10:23

Le chevalier, admire son étoile vermeille
Il reste béat, tous les sens en éveil
L’étoile lui conte tout bas
des histoires de l’eau delà

Au coin de ses lèvres, les paroles entendues
transpercent son cœur comme des balles perdues
les splendeurs lumineuses et abstraites
jètent mille reflets dans ses yeux d'esthète

L’étoile luit comme une opale
ses cheveux sont des fils d’or pâle
les rayons de son regard clair
fendent l’épaisse armure de fer

Un genou fléchi sur la verdure fleurie
le chevalier rêve dans la prairie
médusé par ce regard envoûtant
il songe à l’infini des choses et du temps

Hélas l’aurore qui lance ses éclats
de cet étrange songe ,sonne le glas
le point du jour telle une torture
porte les rouges cicatrices du futur

A l’horizon, au bord d’un rivage lointain
baigné dans la clarté indolente du matin
l’étoile, se perd dans la brume diaphane et laiteuse
sous les flèches de feu de l’aube ,elle se meurt silencieuse

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'étoile a pleuré ........

Message  achtur! le Lun 12 Déc - 12:50

L'étoile a pleuré rose au coeur de tes oreilles,
L'infini roulé blanc de ta nuque à tes reins ;
La mer a perlé rousse à tes mammes vermeilles
Et l'homme saigné noir à ton flanc souverain

Arthur RIMBAUD

achtur!
Invité


Revenir en haut Aller en bas

étoile du chevalier

Message  FANGIO le Mar 13 Déc - 10:10

Chaque soir dans un coin du firmament
quand le soleil à l’horizon disparaît ,
la lune parait et l’étoile vermeille renait
dans sa robe de nuit parées de diamants

à son chevalier fidèle elle fait un clin d œil
pour lui donner la force de faire son deuil
elle scintille et cille de ses cils graciles
soulignés au mascara que la nuit instille

L’étoile de cristal en sa grande pureté
susurre des mots d’amour pour l'éternité
la fragile lumière de l’astre chandelier
tremble sous les longs soupirs du chevalier

Ses yeux, émus versent une larme
une fine perle de cristal et de rosée
du sang de l’aurore toute colorée
l’aube tue son étoile ,il rend les armes

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'étoile a pleuré ........

Message  FANGIO le Mer 14 Déc - 12:04

Le galop de pégase tonne et gronde
dans la profonde nuit du monde .................

Un mystérieux équipage chevauche triste et seul
avec des lambeaux de brume pour écharpe et linceul
un grand chevalier dans son armure de fer
s’enfonce dans l’ obscurité des mystères

Il erre il court , il chavire……….. il songe
à tous ces astres qui derrière les nuages plongent
et ……à une petite étoile qui veille et sanglotte
perdue dans le brouillard diaphane qui flotte

Pégase accélère sa course effrénée
l'écume mousse sur ses lèvres étonnées
les arbres tendent leurs bras béants
vers l‘équipage filant à pas de géants

La chevauchée tangue et balance
dans les ombres et le silence
le preux chevalier caresse l'échine
de sa fantastique monture divine

Cette course éperdue des ombres
des songes et des rêves sans nombres
suggère des images claires et limpides
dans un espace cosmique infini et vide

Dans la campagne qui fume
où seuls semblent vivants
la furie des cieux et du vent,
le chevalier émerge de la brume

Un nuage soudainement se troue
l’étoile apparaît une larme sur sa joue
elle éclaire le visage de son protégé
lui fait un clin d’œil pour l’encourager

Avant de se perdre dans le cosmos endormi
pour pleurer la disparition de son ami

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  FANGIO le Ven 16 Déc - 20:58

Pégase et son chevalier traversent l’univers
Pour nous annoncer une grande première
Lancé dans le cosmos plus vite que la lumière
Le bel équipage s’est métamorphosé en modernes trouvères

Propulsé par une fantastique énergie , dans le champ de Higgs
Il a découvert une particule aux reflets d’agate et d’onyx
Le bozon à la brisure de la symétrie est né
La particule de dieu leur a sauté au nez

Il nous annonce enfin l’existence d’un nouvel éther
Les mécaniques classique quantique et relativiste
Viennent de franchir un immense pas progressiste
la chevauchée nous expliquera bientôt la naissance de l’univers

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MAIS ........QUI EST "IL" ?

Message  FANGIO le Sam 17 Déc - 10:13


Pégase et le chevalier mythique
dans leur chevauchée fantastique
ont croisé la route d'un être subtil
qu'ici on nommera simplement « il »

« il » se cache serein et énigmatique
derrière le grand mur de Planck
et nous observe dans les calanques
de l'immense océan quantique

« il » a détenu l'instanton primordial
dans sa petite boule de cristal
sa main innocente est à l'origine
du big-bang qui nous turlupine

« il » a dispersé, semé à tout vent
les monopôles et les galaxies
tournoyant comme des toupies
« il » a lancé la course du temps

l'information du monde mathématique
les données du temps imaginaire
toute l'énergie et la matière de l'univers
« il » en maîtrise les arcanes et la problématique

« il » connaît le passé, "il" sait l'avenir
« il » a compris toute la géométrie fractale
Le mystère des trajectoires orbitales
et notre ultime destination, notre devenir

Les secrets de la vie et de la mort enfin
« il » en sait le début ..et .. la fin
de la prime naissance et du fracas
« il » a conçu l'alpha et l'oméga

« il » pose l'exacte équation
des pensées et de la conscience humaine
de ce qui nous dirige et nous mène
et provoque nos idées et nos émotions

Un si génial éclat de lumière
a mis plus de 13 milliards d'années
pour venir jusqu'à nos âmes damnées
à travers les molécules de la soupe première

Nous sommes ses saltimbanques
« il » se moque de nos manques
« il » nous regarde et se planque
derrière les remparts du mur de Planck

Pégase franchira bientôt le mur vertigineux
dans un fantastique et astronomique saut périlleux
pour découvrir le secret qui hante nos existences
et nous parler de « il » à l'instant de sa naissance

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mais …...Qui est il ??…………

Message  FANGIO le Dim 18 Déc - 7:17

Une nature végétale et minérale ?
Ce serait bien trop arbitral:
Le tronc ,les branches de l'arbre de vie
La sève irriguant la feuille ravie
Le cristal vibrant de pureté
La fleur buvant la goutte de rosée
Le soleil explosant en mille éclats sur la mer
Le grain de sable bercé par les vagues du mystère

Une nature humaine ?
Il aurait bien trop de peine.
La voix de l'intérieur timide
La jeunesse cachée sous les rides
Les éclats de rire goguenards
Les sourires du désespoir
Le grain de beauté caressé sur la peau
Le grain de folie perdu dans ses oripeaux
Le grain de riz porté à la bouche par la baguette
La main portée à la braguette

Un mystère de l'univers ?
Là où siègent le ciel et l'enfer
Les étoiles mourant dans l aube diaphane
Toute la création qui sur nos têtes plane
La voie lactée perdue dans l'infini
L'horizon où le ciel rencontre la terre qui finit
La densité du trou noir indicible
La légèreté du quark invisible
La poussière perdue dans l'univers
Les saisons, l'été et l'hiver

Une particule de matière ?
La fonction d'onde, l'équation de Schrödinger
Un quantum d'énergie poltron
Le proton brisé dans un synchrotron
Le rayon gamma explorant le cœur de matière
Les photons ondulants de la lumière
le bozon de higgs , la particule de Dieu
aux éclats d'onyx irradiant les cieux

Un fragment d'art ?
Ce serait vraiment un pur hasard
une âme de violon dans son fief
un chausson de Rudolf Noureev
une note de la chaconne J S Bach érudit
un vibrato, un pizzicato de Menuhin Yehudi
un poil du pinceau de Michel Ange
au plafond de la chapelle Sixtine avec les anges
un éclat de marbre enlevé à la Piéta magistrale
une invitation de Baudelaire pour un voyage astral

Derrière ce mur vertigineux se cache la ruse de Dieu
Pégase trouvera la faille des énigmes et des codes mystérieux

"Il" pourra nous dire enfin dans la nuit
qui "il" est, qui nous sommes, qui est autrui
entre l'être et le néant le pourquoi de tous ces embrouillamini
dans nos existences, entre le zéro et l'infini

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  FANGIO le Lun 19 Déc - 12:39

Pégase dans sa grandeur suprême
nous parle de nos rêves et de nous mêmes
bienheureux celui qui voit ses sabots d’or
tandis que tant de monde l’ignore

Voilà, le cheval que l’on adore
il a emporté Moïse inspiré Pythagore
échangé avec Socrate et Platon
et tous les penseurs de la raison

Il frappe nos esprits par ses oracles
il nous parle de science et de miracles
nous emporte sur ses ailes de flamme
comme des ,passagers de son âme

L'univers se dessine au long de sa chevauchée mythique
jusqu’à l'être suprême planqué derrière le mur fantastique
le souffle de ses naseaux ;peuple l'infini
l’écume de ses lèvres blanchit nos nuits
l'espace immense , l'éternité sans âge
pour nos courtes vies semblent des outrages

Pour ces présents offerts sans cesse
énergie sans faiblesse,
force intelligence, sagesse.
beauté, imagination jeunesse,
Merci Pégase de combler le néant
du premier jusqu’au dernier rang

De la nature, et la main du créateur,
souvent tu te fais le chantre et l’auteur
ta voix mystérieuse daigne instruire
celui qui veut bien se laisser conduire
dans le sillage de ton auguste mémoire
dans les traces invisibles de ta gloire

Surprends -nous, Pégase ,change le monde
hurle dans le néant tes paroles fécondes
allez secoue nos lourdes chaînes
allège le fardeau de la condition humaine
sans aucun répit , aucun repos
emporte nous, loin, loin du chaos

Non tu ne prêches pas dans le désert
ton étoile éclaire notre petit univers
elle à brillé hier, elle brillera demain
pour illuminer ton glorieux chemin
offre nous tes magiques spectacles
exprime ton art sur la scène des miracles

hélas, je sais bien que d’une ruade rageuse
tu feras sur la scène tomber le rideau
tu briseras d’un coup de sabot mon ouvrage
dispersé en poussière d’étoile parmi les nuages

Alors, pour dire tout ce que je ressens,
toute parole sera un effort impuissant
comme une triste larme versée
ton image hante mes pensées

FANGIO
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevauchée Fantastique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum