Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Défilé
Mar 7 Nov - 17:19 par Invité

» Les volets bleus
Ven 3 Nov - 12:41 par Invité

» Pour Sarah quand elle aura vingt ans
Mar 24 Oct - 21:44 par V.V.W

» Des images englouties
Lun 25 Sep - 9:08 par V.V.W

» Une histoire comptée
Lun 18 Sep - 18:34 par V.V.W

» Souvenir de voyage
Ven 8 Sep - 21:19 par V.V.W

» MENSONGE UNIVERSEL
Lun 4 Sep - 22:06 par Invité

» Le Pont des Soupirs
Sam 26 Aoû - 5:30 par Shovnigorath

» Un singulier bien-être
Sam 19 Aoû - 18:28 par V.V.W

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


MOTS ET SILENCES

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Ven 25 Jan - 22:12

Que se dressent du noir des profondeurs
Les feux lumineux de l'infinie douceur
La puissance d'un rêve devenant réalité
Loin des abysses ... touchant le feu sacré

L'accalmie des peurs et des douleurs
Toutes craintes délaissées pour le bonheur
La puissance de la tendresse et la douceur
Un seul cri pour faire résonner deux coeurs

Chanter sous la pluie sans la sentir
Laisser s'échapper tous ses soupirs
Ne rien voir d'autre que ce qui touche
Mon parfum sucré laissé sur ta bouche

Le corps se laissant aller à l'abandon
Vers le jeu des mains et les frissons
L'étreinte d'un instant de bonheur fusionnel
Pour une éternité de douceur passionnelle

Toute la beauté et la pureté d'une osmose
Réunies dans une très sensuelle hyptnose
L'échange des regards aux yeux flous
Pour surpasser ce qui nous semble fou

Oublier durant tous ces instants de bonheur
Ce qui nous retenait et nous faisait si peur
Parcourir nos corps sans aucuns tabous
S'abandonner jusqu'à ne plus sentir notre pouls

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Sam 26 Jan - 10:00

Du « noir des profondeurs » , du fond du désert du monde
Jaillit une lumière d’une « infinie douceur » au cœur de la nuit profonde
Une habitante des cieux, passagère en ces lieux
Lance jusqu’aux « abysses » ses rayons d’amour sous nos yeux

Un rêve sans nom devient réalité
Un souffle divin chante la vérité
Ce chant d’amour vers les gens de la terre
Fredonne tendrement ses vibrations dans la lumière

Lumière céleste ! chante les beautés de ta patrie
Raconte moi comment dans le ciel est ta vie
Avant de poursuivre ton céleste chemin
Le temps d’une seconde, donne moi la main

Je sais bien que tu t’envoles vers l'éternelle lumière
Moi, je reste immobile sur terre, dans la misère
Tu es du monde des anges, tu retournes auprès d’eux
tu reprends ton essor souverain dans la voûte des cieux

Les traces de tes pas sur terre ont gravé la poussière
Elles jalonnent mon chemin et j’en fait ma litière
J’ai goûté à la douceur de tes larmes de miel
Souviens toi de moi dans l’immensité de ton ciel

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Dim 27 Jan - 10:44

Au dessus du gris laissé par la pollution
Se cache la clareté d'un ciel bleuté
L'espace où ne respirent que désirs et passions
Un monde où tout n'est que pureté

Que s'élèvent les torrents de l'amour
Et jaillissent les feux de la passion
Je lance ces flêches du haut de ma tour
Et qu'mporte où elles attérriront

Plus de peurs du lendemain
Il n'y a qu'à attraper cette main
Plus de doutes à cause d'hier
La paix l'emporte sur la guerre

Cupidon vise toujours en plein coeur
J'essaie de m'adonner à ce dur labeur
Mais même avec toute la meilleure volonté
Certaines âmes ne veulent se laisser aller

L'amour est simple mais nous le compliquons
Parce que nous ne savons pas ce que nous voulons
Moi je ne veux que tendresse et caresses
Pas de complications ni maladresse


Dernière édition par Artémis le Dim 27 Jan - 14:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Dim 27 Jan - 12:21

L’amour est un voyage parfois sans retour
Entraînez moi dans ses méandres et ses détours
Faites battre les ailes de Vénus à ma fenêtre
Pour que la flamme de la passion puisse renaître

Artémis, guide mes pas hésitants parmi tes espaces immenses
D’azur profond je veux me baigner et goûter en silence
La saveur de ton univers aux tendresses enivrantes
J’offre mon corps comme cible à tes flèches envoûtantes

Conduis-moi, chère amie , dans ton ciel sans nuage
Le parcours connaîtra peut être des anicroches et des orages
Mais tu sais apprivoiser les plus sombres natures
Dans ton pays à l’air si doux et la lumière si pure

Si hélas , des embûches importunes
Viennent assombrir nos jours d'infortune
Tu sauras oindre de baume bienfaisant
Tes flèches plantées dans mon corps languissant

Je marche sans crainte sur les traces de ta vie
Dans ton univers étrange que les dieux glorifient
Sans repos je vais par les arcanes de tes sentiers accoutumés
Réchauffant mon cœur aux rayons de tes regards enflammés

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Dim 27 Jan - 14:09

Les flêches de l'amour plantés en plein coeur
Redonnent la lumière et font éspèrer des jours meilleurs
Seul le véritable amour lorsqu'il est bien présent
Peut apporter cet immense ensoleillement

La clareté d'un ciel pur sans nuages
Se délecter simplement de ce breuvage
Celui de l'amour sans limites et sans frontières
Celui des passions et de l'érotisme, sans barrières

Qu'importe ce que pensent ou disent les gens
Puisque la seule chose qui vit sont ces instants
La jalousie et la méchanceté seront toujours présente
Mais la force de l'amour jetera ses déferlantes

Mon "royaume" ne ne se nourrit que de ça
Et rien en ce monde ne l'arrêtera
Il n'y a pas de limites, il n'y a pas d'âge
Il n'y a que la puissance de ce message

Vivre sa vie en se sentant aimer
En rendre autant sans jamais arrêter
Voilà ce que ce que signifie vivre vraiment
Voilà ce que dit ce message profondément

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Lun 28 Jan - 10:02

Artémis quitte son "royaume" auguste
Pour venir parmi les méchants et les justes
Faire taire ceux qui disent pis que pendre
Et attiser les feux endormis sous la cendre

Elle vient nous offrir les fruits de la beauté
Sur notre terre où tout n’est que vanité
Dans ses mots empreints de tendresse
coule manifestement l’onde de la sagesse

Elle sait le secrets de la route des cieux
Qui conduit vers des pays mystérieux
Elle connaît les mers calmes où torrents et rapides
jettent leur bouillonnement et se vident

Elle passe comme une ombre légère
Pour clouer le bec aux vilaines mégères
Ses flèches parfaitement ciblées enfin éveillent
Le feu de l’ amour qui en chacun de nous sommeille

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mer 30 Jan - 10:47

Parfois au milieu de propos bien obscurs
Une étoile le soir vient m’éclairer dans l'azur
Je goûte à sa lumière , j’oublie mon mal d’aurore
Quand tombent sur moi ses rayons d’or

Je mesure l’univers et son immense étendue
Dans lequel se perdent les différents points de vue
Ou commence la raison où s’achève la grandeur du cœur ?
Pourquoi tant d’ affrontements pourquoi tant de heurts ?

Qui sont toutes ces ombres errantes
Qui est cette lumineuse étoile qui me hante
Qui sont ces autres regards ces autres yeux
Tournés vers la céleste voûte des cieux ?

Y a t il d’autres soupirs d’autres désirs
Auxquels mon âme insatiable aspire ?
À quoi puis-je succomber plus encore
Qu'a l'appel du silence dans le berceau de l’aurore ?

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Silence de l aurore

Message  luxcefis le Mer 30 Jan - 13:19

Silence de l’aurore Silence de l aurore

Vide de mots d amour

Les oiseaux sont venus

Dire d un vol tranquille

Lave toi le coeur

Et garde l eau precieuse

Pour un autre jardin

Ou fleurissent les roses


MICHEL GONNET
avatar
luxcefis

Messages : 131

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mer 30 Jan - 14:07

Je ne répugne pas non plus pour ma part
À quelques citations de beaux textes
Pour autant qu’ils restent dans le contexte
Et nous rendent un peu moins ignares

Mais les textes personnels et la créativité
Donnent à ce forum sa véritable identité
Alors n’abusons pas trop des citations
Au risque d’y perdre nos propres émotions

Le silence pour moi n’est pas le vide
Il est loin d’être fade et insipide
Il ne signifie pas l’absence d’amour
Aux silences ne soyons pas sourds !

Je ne veux pas engager ici le fer avec Lux
Je n’ai pas le temps de m’en payer le luxe
Mais j’éprouve cette envie irrépressible d’exprimer
De parler autant du fond que de naïvement rimer

"fiat lux, et lux fuit"

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Jeu 31 Jan - 1:02

Dans le silence et le calme de la nuit
Apparaissent parfois certaines lumières
Naissantes d'une lointaine sphère
Et s'initiant dans l'ombre, sans bruit

Elles jaillissent soudainement de nulle part
Et viennent réchauffer les coeurs dans le noir
Elles ne cherchent juste qu'à égayer et éclairer
Les âmes cherchant un peu de gaieté et clareté

Elles apparaissent comme par enchantement
Et disparaissent presque aussi rapidement
Juste le temps d'égayer durant quelques instants
Des visages qui ne demandent que ça finalement

Des visages souvent cachés par ce monde de virtualité
Mais l'important n'est pas de connaître cette vérité
Ces instants sont faits pour sortir d'un monde manipulé
Il est du droit de chacun de vouloir et pouvoir rêver

La vie est suffisament difficile et compliquée
Il existe des endroits ou l'on peut tout oublier
Peut-être que ce ne sont que des instants
Mais ils sont pour beaucoup très importants

Ces lumières apportent un ensoleillement
Perçues parfois comme un bouillonnement
Mais elles ne veulent qu'apporter de la chaleur
Et pas créer un climat de tension et de frayeur

Les heurts et conflits sont souvent inévitables
Imposés souvent d'ailleurs par le "climat" de la table
Ces lumières se transforment alors en éclairs foudroyants
Et donnent à ces âmes noires le cruel châtiment

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Jeu 31 Jan - 10:07

Dans la voûte étoilée des cieux
La lumière défie les traîtres yeux
Qui cherchent en vain à se faire inviter
Au festin des secrets de l’immortalité

Une fluette voix fait entendre son écho
Pour implorer un peu de calme et de repos
Alors s’envolent de sinistres oiseaux
Masqués et grimés dans leurs oripeaux

Le ciel devient à nouveau pur et clair
Et l’on entend susurrer quelques vers
Portés par une lumière qui éblouit
Les fantômes dans le lointain évanouis

Voici enfin le phare salvateur
Sa lumière céleste nous effleure
Ses brefs et puissants éclairs
Nous transportent dans les airs

Il éloigne les menteurs et les vengeurs
Ici , pas de place pour les oppresseurs !
Ici règne la paix, le rêve et le silence
Qui ne supportent ni opprobre ni licence

Ici c’est la liberté que l’on aime
Elle n'a rien à craindre qu’elle même
Ici vous ne trouverez ni violence, ni haine
Circulez démons de la nature humaine !

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Ven 1 Fév - 10:12

Les derniers feux s'allument
le jour doucement s’enfuit
voici venir la sombre nuit
emplie de rêves et de brume

Derrière les nuages roses
paupières à demi-closes
j’écoute le chant des anges
là bas vers l’horizon étrange

L’air frissonne et murmure
le rossignol chante dans la ramure
les vagues lèchent le mur
Un jour de plus doit se conclure

Folies des hommes, démences
englouties par l’océan immense
baignées dans l’eau des gouffres amers
épaves échouées au fond des mers

Vérités et erreurs profondes
endormies au fond de l’onde
tant d’ancres ont sombré
tant d’encre a coulé

Le clapot éternel berce nos oreilles
la mer cache ses secrets et ses merveilles
l’éclat des vagues aux plis mystérieux
éblouit et plisse nos traîtres yeux

L’astre de lumière jette un dernier sourire
le vent fraîchit , l’air s’apaise et soupire
Un jour encore passe le seuil de la mort
Demain, un nouveau jour naîtra à l’aurore !

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Dim 3 Fév - 11:17

Avec les fantômes de la nuit noire
sur les vertigineux abîmes de la mémoire
planent, dansent et rodent nos rêves
ils s 'évanouissent quand l 'aube se lève

Les signes indicibles de la nature humaine
erreurs, espoirs ,douleurs et haines
les spectres flous des pensées obscures
valsent avec les ailes des ombres sur le mur

À l ‘approche du crépuscule de la vie
surgissent nos peurs et s’enfuient nos envies
comme il est long le chemin vers la sortie du tunnel sombre
qu' il est pesant l’impédimenta qui nous encombre

La nuit peut être belle sous la voûte céleste
Il y règne parfois comme un air de fête, de petits mots lestes
sont prestement envoyés au travers d’un écran blafard
des flèches acérées sont tirées vers d’étranges avatars

Une déesse lance des rais de lumière intense
vers une petite fleur enfermée dans le silence
par la lucarne aux mille pixels entreouverte
passe un regard inquisiteur qui donne l'alerte

La lumière traverse alors les ténèbres
elle éclaire l'impétrant, anonyme ou célèbre
jusqu'au fond de son âme profonde
où sommeillent tous les rêves du monde

Les cartes de la vie se distribuent en silence
le destin grave sa marque en dépit des apparences
avant que ne jaillisse la lumière éblouissante
dans le silence immaculé de l'éternité transcendante

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mar 5 Fév - 10:59

À des horizons nouveaux on aspire
masqué sous un pseudonyme
pour rester un peu anonyme
on embarque sur un petit navire

Certains affichent un avatar
une vague image sans regard
chacun à sa façon tisse sa trame
qu’il soit homme ou femme

Peu à peu les personnalités se dessinent
généreuses belliqueuses ou mesquines
Là, le patient qui attend jusqu’à la fin
Ici, le poète assis sur le bord du chemin

Voici le bavard qui prêche dans le désert
qui n’ignore rien sur tous les sujets divers
et puis vient le taciturne, prostré dans le silence
qui écoute ceux qui ramènent leur science

parfois un physicien plonge au coeur de la matière
tous ne connaissent pas les bonnes manières
la plupart ne vivent que l’heure présente
d’autres souffrent de l’incertitude qui les hante

Rêve et imaginaire en devanture
le navire débonnaire fonce vers l’aventure
sur l’immense océan sans rives
à bord dansent des ombres fugitives

Sous le firmament scintillant d'étoiles
dans la nuit et la brume flotte une voile
bercé par les vagues d’amour et de haine
le vaisseau fantôme porte la nature humaine

Sur aucun récif jamais il ne se brise
faut il encore qu‘on le redise
indolent ,il navigue sans repos ni trève
alourdi d’une cargaison de rêves

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mer 6 Fév - 10:50

Quel chemin emprunter pour ne pas être fautif ?
celui de Baudelaire ,vers l’innocent paradis des plaisirs furtifs
ou celui à la lente et inexorable descente
pour l’abîme perfide de l’enfer de Dante

Mon âme habitée de silence et d'oubli
résonne aux accents par ces poètes embellis
ma pensée errante s’envole et se repose
aux parfums exhalés dans leurs vers et leur prose

Ô Poètes mythiques faites entrer dans chaque maison
tous les savoirs et les rêves de l'humaine raison
ranimez la flamme des justes et des géants
soufflez celle des pervers et des tyrans

Ô immenses Poètes ne vous éloignez pas de moi
expliquez moi les hélas et les pourquoi
emportez moi dans vos visions infinies
sur les ailes déployées de votre génie

Abandonné à vos bons soins, je me laisse guider
vers les rivages imaginaires que vous avez abordé
vos pas ,vos mots, Maîtres Baudelaire et Dante
ont laissé en mon âme des empreintes géantes

Entre l’heureux voyage de « Maestra et errabunda «
et l’aventure tourmentée de la « divine commedia »
que de chemins poétiques à suivre
pour trouver enfin un véritable art de vivre !

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Jeu 7 Fév - 4:05

Certains troubles nous hantent et nous reveillent la nuit
Alors nous cherchons à trouver l'apaisement de nos cris
Certains le trouve dans différentes substances
Moi je prends la plume et avec elle je me lance

J'ouvre alors parmis d'autres, ce forum
Et j'ai la joie de lire les écrits de cet homme
Cette personne qui cite de grands auteurs
Mais qui peut prétendre être à leur hauteur

Cet homme qui prône haut et fort la poésie
Dont il connait l'échappatoire de ses cris
Cet homme qui sait si bien rédiger de sa main douée
Des poèmes tellement beaux qui savent me parler

Du silence des mots de sa plume délicate
Reflètent des chants et ombres écarlates
Un reflet retranscrit de rêves et de réalités
Qui fait jaillir de mon coeur de belles pensées

Je lance ici une flêche de respect et d'honneur
Pour cette homme qui en mérite toutes les couleurs
Une flêche douce que je viens planter très délicatement
Dans son coeur aussi pur que celui d'un diamant

Qu'importe ce que disent ou pensent les "gens"
Je ne viens qu'apposer mon respect simplement
Pour cet homme au talent certain et incontournable
Qui donne à mes jounées un ensoleillement agréable

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Jeu 7 Fév - 11:24

Il y eut et il y aura toujours de grands auteurs
Par eux , l’humanité sait prendre de la hauteur
ces joyaux de l’espèce humaine reflètent le génie
il savent nous communiquer la sagesse de la vie

Ce sont « ces gens là ! » avec de l’esprit et du cœur
Qui ne s’abaissant pas à écouter les détracteurs
nous élèvent au dessus du grossier et du vulgaire
en dédaignant la bassesse le médiocre et le délétère

De notre culture de nos richesses ils sont les pères
Ce sont eux, les sages, les flambeaux, les lumières
Les savants, les philosophes, les poètes, les musiciens
Tous, porteurs des immuables vertus de nos anciens

Hélas, certains furent voués aux gémonies
Par des félons des scélérats et des impies
la force de leur esprit a triomphé des outrages
Sachons préserver les traces de leur passage

Parfois , je néglige les plaisirs matériels et frivoles
Pour les admirer comme des icônes et des idoles
Ce sont eux qui me font croire en l’ avenir
Le génie humain est encore bien loin de finir

Les grands auteurs que je cite et que je célèbre
ont permis à l’humanité de sortir des ténèbres
Ils sont la source de l’éblouissante lucidité de notre mémoire
oui Artémis !……Ils me donnent la « FORCE D’ Y CROIRE »

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Invité le Jeu 7 Fév - 19:42

Pas de confusions inappropriées je vous prie
De mes écrits je n'ai aucunement sali
La mémoire et la puissance des grands auteurs
C'est une chose que je ne me permettrais jamais d'ailleurs

Je suis tout aussi "fan" que vous de ce savoir
De ces connaissances qui illuminent le noir
De cette poésie dont je me délecte si souvent
Qui ouvrira toujours mon inspiration dans le temps

Je vous ai simplement plaçé à leurs niveaux
C'était plus un compliment qu'un fardeau
Vos écrits me portent aux même niveaux que ceux de ces auteurs
Et c'est uniquement dans ce sens là que je vous offrais cette fleur

Je suis vraiment confuse si mes propos ont été incompris
Je ne voulais pas froisser cet univers avec mes cris
Alors je vous prierai de m'excuser très sincérement
Si par cet écrit, j'ai manqué de respect à tous ces chants

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Ven 8 Fév - 12:46

Loin de moi l’idée qu’une flèche de ma complice
Puisse m’être adressée avec une intention de malice
J’ai simplement réagi à une comparaison largement exagérée
Comme tout excès , je l’ai sans doute mal digérée

Voilà une incompréhension d’un moment
Qui provoque juste un petit étonnement
Sans aucune arrière pensée je me prononce
Pour que d’un ombrage entre nous il ne reste pas une once

Je veux garder un sens aigu de l’auto -dérision
Accepter de prendre une trop grande dimension
Conduirait à s'exposer aux effets destructeurs de la vanité
La spirale égocentrique nous éloigne toujours de la volupté

Les mots ne tarissent pas dans ma bouche
Pour exprimer joies et douleurs farouches
Je ne cache pas mes facettes les plus sombres
Qui entachent mon image de noires ombres

Je vois passer, sur vos lèvres un léger sourire
Plus que tout compliment, il m'enivre de délire
Aux grands éclats de voix de la démesure
Je préfère le souffle volupteux du murmure

Vers Le firmament étoilé qui se voûte
Vous avez su me montrer la droite route
Des poètes, ensemble saluons simplement la mémoire
De la poésie continuons haut et fort à chanter la gloire !

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Dim 10 Fév - 13:44

Poète, tu es pressé d'écrire sur la vie
Hâte-toi de transmettre dépits et envies
Exprime l’âme des êtres et des choses
Offre nous même la tienne si tu l’oses

Tes chants merveilleux de rébellion
Poussés comme des rugissements de lion
Déchirent le silence étouffant de la douleur
Poète, hâte toi de nous transmettre ta lueur

Au bord du ciel tu t’assieds parfois
Pour observer le monde et ses tristes lois
Avec la médiocrité tu prends de la distance
Tu éloignes toutes les vétilles de tes stances

Que ne tarisse jamais ta source de vie fraîche et pure
Que dans le temps longtemps encore elle perdure
Tes chants sont prières bien salubres
Pour accompagner les charrois lugubres

Apprivoise fées démons anges et chimères
Adoucis pour nous les fruits les plus amers
Poète, brûle si tu le veux la vie par les deux bouts
Mais reste avec tes idées fièrement debout !

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Lun 11 Fév - 10:41

Ici passe un petit baladin
Il y vient comme en son jardin
Faisant chanter son âme grise
tel un alléluia dans une église

Les passants lisent ses mots passants
et sagement repartent en rêvant
oui il faut s'en aller ,il faut s'y résigner
ailleurs, d'autres pactes furent signés

Passant, assieds-toi là pour mieux ouïr ses rimes
Auxquelles chaque jour sans répit il s’escrime
Réchauffe toi aux flammes de son âtre
Observe bien tous ses masques de théâtre

Il te le dit, il n'invoque personne
Il chante, pour tous les coeurs qui résonnent,
Le temps passé sur les routes et les mers
Les aubes, les arcs en ciel et les éclairs

Il chevauche vers l’improbable avenir
Il implore la clémence des cieux sans le dire
Jusqu’à ce qu’une violente bourrasque
Sonne l’heure dernière où cherra le masque

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mar 12 Fév - 10:36

Ouvre-moi ta porte où je frappe en tremblant
Je fuis devant les ombres des morts vivants
L’indifférence et l’oubli se lisent dans les yeux
Des fantômes qui me regardent silencieux

Leurs ombres géantes glissent sur la façade crépie
Aucun signe aucune ride sur leur face décrépie
Ils me regardent sous leur masque blafard
ne suis-je donc pour eux qu'un simple avatar ?

Ont ils jamais su profiter de la vie
N’ont ils jamais eu accès à l'extase de la poésie
Ont ils jamais pleuré cachés derrière leur voile
N’ont ils jamais perdu leurs yeux dans les étoiles ?

Je fuis loin de leurs turpitudes et de leurs avanies
Je cours vers les chants et les joies de la vie
Je veux boire à la source de mes vingt ans
Ô ma jeunesse ! ouvre-moi ta porte où je frappe en tremblant…..

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  MALDOROR le Mer 13 Fév - 9:33

On a frappé ce soir à la porte de mon existence
Des coups sourds ont retenti dans le silence
Est ce un effet de mon imagination ou de mes sens
Est ce le souffle du vent ce trublion en transes ?

Qui peut bien venir me rendre visite le soir
J’ai creusé dans le jardin de ma mémoire
Jusque là haut dans les étoiles, j’ai cherché éperdu
Les noms de mes amis y sont restés suspendus

Le murmure clair du vent m’est parvenu
le calme en moi peu à peu est revenu
Mes amis , un à un le vent les emporte
Lequel en passant, a frappé ce soir à ma porte ?

MALDOROR

Messages : 467

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  CARAIBES le Jeu 14 Fév - 10:46

Pour ce jour de la saint Valentin
Je ne déploierai pas de banderole
C’est à l’intime que je donne la parole
De ma reine, je veux être le dauphin

De mon amour je plaide la cause
Avec un petit bouquet de roses
J’éviterai la fleur d’aubépine
car je ne trouve pas d’adéquate rime

Amoureux ! goûtez à votre bonheur
Aujourd’hui ,dehors ,il fait bien froid
Passionnés manants ou bourgeois
La flamme de votre cœur n’est que chaleur

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  CARAIBES le Ven 15 Fév - 11:02

Ma mémoire fuit comme le tonneau des danaïdes
Inexorablement coule le fil de ma vie qui se vide
Je suis emporté dans un tourbillon trop rapide
Mais je n’ai pas oublié mes origines aux caraïbes

La bas , loin , très loin derrière l’horizon
J’ai voulu abandonner toute ma misère
La bas , j’ai laissé mon pays et ma terre
Mon île si douce aux mille exhalaisons

J’ai suivi la route de ma destinée
Vers de grandes villes interlopes
Mais je reviendrai vers toi ma pénélope
Je quitterai les froides et sombres contrées

Petit caraïbien indolent , pour gagner son pain
Est devenu parisien pressé dans le métropolitain
J’aperçois mon âme dans le miroir de ma salle de bain
Mon long voyage aventureux restera-t-il vain ?

Un jour je rejoindrai mon île de la Désirade
Depuis mon jardin entre le ciel et l’eau
Je n’aurai d'yeux que pour ses joyaux
Je jetterai l’ancre dans sa plus belle rade

Mon île chaude en couleurs est a mille lieues
Des façades grises et ternes des banlieues
Les yeux d’ivoire de mon douce restent les plus beaux
O mon pays , O ma doudou je vous aime , j'ai le coeur gros !

CARAIBES

Messages : 158

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTS ET SILENCES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum