Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Défilé
Mar 7 Nov - 17:19 par Invité

» Les volets bleus
Ven 3 Nov - 12:41 par Invité

» Pour Sarah quand elle aura vingt ans
Mar 24 Oct - 21:44 par V.V.W

» Des images englouties
Lun 25 Sep - 9:08 par V.V.W

» Une histoire comptée
Lun 18 Sep - 18:34 par V.V.W

» Souvenir de voyage
Ven 8 Sep - 21:19 par V.V.W

» MENSONGE UNIVERSEL
Lun 4 Sep - 22:06 par Invité

» Le Pont des Soupirs
Sam 26 Aoû - 5:30 par Shovnigorath

» Un singulier bien-être
Sam 19 Aoû - 18:28 par V.V.W

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Connexion

Récupérer mon mot de passe


MENSONGE UNIVERSEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MENSONGE UNIVERSEL

Message  SPIRALE le Lun 4 Sep - 22:06

Depuis bientôt trois mille ans déjà
Des millions d'humains ici-bas
Se nourrissent d'odieux mensonges
Qui dans leur propre enfer les plongent

Des textes falsifiés sont prétendus sacrés
Ne sont que plagiat de gens mal-intentionnés
D'un écrit Sumérien bien plus daté
D'au moins mille cinq cents années

L'histoire d'Enky et Ninhursag, dieux Anunakis
Dans le berceau fécond de la Mésopotamie.
L'auteur de la genèse en fait une adaptation
Qui explicite clairement ses intentions

Il réécrit l'histoire en la modifiant
Il l'adapte à ses idées et à son temps
Prend soin de changer l’épilogue original
De fin heureuse en malédiction fatale

Voici qu'est né le péché originel
Et avec lui le mensonge universel
Eve personnage féminin symbolique
Devient un être pervers, diabolique

Elle devra vivre dans la culpabilité
Dans la douleur elle devra accoucher
Par sa faute nous voilà tous bannis
Plus de jardin d’Éden pour les maudits

La misogynie qui tend à dévaloriser...
La femme ne doit pas être considérée
Elle est et ne génère que perversion
Elle sera soumise, subira l'humiliation

Des centaines d'années se sont écoulées
Les faux prophètes se sont succédé
Renchérissant le mensonge universel
Nous condamnant devant l’Éternel

Aujourd'hui encore des millions de croyants
Combien depuis on fait verser le sang
Au nom de leur religion quelle qu'elle soit
Se réclamant de droit divin ici-bas ?

On a vu des guerres, l'Inquisition
La barbarie, les pires abominations
Des génocides, des crucifixions
Le terrorisme actuellement en action

Au nom d'un Dieu proclamé on tue
Au hasard de la foule des gens dans la rue
L'histoire semble se répéter inlassablement
S’écrivant de peu d'encre et de beaucoup de sang

Les questions existentielles naturellement
Nous amènent à des questionnements...
Qui sommes-nous, pourquoi sommes-nous là ?
Notre conscience d'être en vie et du trépas..

La mort est-elle un voyage vers un au-delà ?
Comment réussir à vivre ensemble ici-bas ?
Sommes-nous le fruit d'un dessein intelligent ?
Sommes-nous le fruit de l'univers se pensant ?

Les questions métaphysiques incontournables
L'humain se les pose de manière indispensable
Les éléments de réponse ne sont plus qu'intuition
Au-delà des frontières de notre compréhension

On peut croire au hasard, on peut croire au destin
Croire ou pas en une volonté créatrice appartient à chacun
Et ne nécessite pas forcément d’adhérer à une religion
Mais tient plus au fait de se poser les bonnes questions

Si j'étais ce Dieu, si mon œuvre était la création de ce monde
Et que j'observais dans son ensemble sa nature féconde
L'univers et les créatures qu'il a engendrées selon ma volonté
Serais-je effrayé et horrifié ou serais-je ravi de constater :

Que les hommes en mon nom depuis toujours se font la guerre ?
Qu'en mon nom ils inventent des lois et tuent leurs propres frères ?
Qu'ils pervertissent ce que la nature a produit dans sa magnificence
Et avilissent tout en méprisant le vivant et leur propre conscience ?

Que penserais-je d'un tissus de mensonges proclamés en mon nom ?
Et de toutes les horreurs, la haine, le sang versé pour des religions ?
Serait-ce vraiment ce que j'attends de moi-même et donc de nous ?
Ou bien m'interrogeant, penserais-je : les Hommes sont-ils devenus fous ?

SPIRALE
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum